Europe, États-Unis, Canada, Afrique, ... La mobilité au cours des études est une expérience unique.

Plusieurs programmes de collaboration établis avec d’excellentes universités étrangères permettent aux étudiant·e·s bioingénieurs d’effectuer une demi-année ou une année complète à l’étranger, dans une université partenaire, durant leur Master. Les examens sont présentés dans l’université partenaire et les cours suivis à l’étranger sont validés pour le diplôme de l’ULB.

Voici quelques exemples d’universités partenaires de L’École interfacultaire de Bioingénieurs : Université de Milan, Université de Torino, Université de Lisbonne, Université d’Aberdeen, Université agronomique de Vienne, Université McGill à Montréal, Université de Colombie Britannique à Vancouver, Université de Seattle, …

Outre cette mobilité internationale classique, le stage est également une occasion d’élargir ses horizons. Le stage est obligatoire et doit être effectué pendant 3 mois durant le Master, en Belgique ou à l’étranger, dans une industrie ou un laboratoire de recherche. Plus de 30% des étudiants réalisent un stage à l’étranger.

Il est également possible pour les étudiant·e·s d'effectuer un séjour à l'étranger durant leur Mémoire de Fin d’Études, dans le cas ou ce-dernier est réalisé en collaboration avec un partenaire étranger.

Finalement, durant leurs études, les étudiant·e·s bioingénieurs ont également la possibilité de s’impliquer dans les projets de la Cellule de coopération au développement de l’École polytechnique et de l’École de bioingénieurs (CODEPO). Cette cellule a comme objectif de proposer, chaque année, un premier investissement dans des projets de coopération au développement aux étudiant·e·s de ces deux écoles (environ 20 étudiant·e·s par an).

Mis à jour le 19 mars 2021